Accéder au contenu principal

Location saisonnière : que prévoir en matière d’assurance?

Ni le locataire ni le propriétaire ne sont obligés de souscrire une assurance spécifique lorsqu’ils signent un contrat de location saisonnière. Néanmoins, il existe certaines options pour chacune des parties afin de sécuriser la location saisonnière, qui constitue un risque supplémentaire et à part entière.

Location saisonnière: assurance et propriétaire

Prévenir son assureur lorsqu’on loue

En règle générale, le propriétaire d’un logement a souscrit une police d’assurance habitation en tant que propriétaire occupant ou propriétaire non occupant. Qu’advient il lorsqu’il le loue? Dans tous les cas, le propriétaire doit commencer par prévenir son assureur qu’il compte mettre son bien en location saisonnière.

La clause d’abandon de recours contre le locataire

S’il a un contrat d’assurance habitation multirisques, il peut faire en sorte que sa garantie responsabilité civile fonctionne à l’égard des locataires en cas de dommages corporels en ajoutant une clause dite de “pour le compte de qui il appartiendra” avec abandon de recours à sa police d’assurance.

Cette option est très utile au propriétaire qui loue en saisonnier : elle lui permet d’être systématiquement couvert en cas de dommages (dégâts des eaux, incendies), même du fait du locataire. L’assurance l’indemnisera.

Location saisonnière : attention à la durée d’occupation minimale.

Dernière chose à vérifier avant de louer : s’assurer que son contrat d’assurance ne contient pas une obligation "d'occupation minimale”. Certaines assurances peuvent s’annuler si le logement est inoccupé pendant plus de 90 jours par exemple.

Location saisonnière: l’assurance du locataire

Le plus souvent, le locataire bénéficie d’une clause de garantie villégiature dans son contrat d’assurance habitation multirisques. Elle permet d’assurer la location saisonnière. Il faut alors vérifier que la clause ne concerne pas qu’une seule zone géographique, souvent la France, dans l’hypothèse où le locataire loue à l’étranger.

Le locataire peut également s’assurer juste pour la durée de sa location saisonnière, contre ses risques locatifs (dégâts des eaux, incendies). Il s’agit sa responsabilité en tant que locataire face au propriétaire. Il peut aussi s’assurer face au recours des voisins, à savoir sa responsabilité par rapport aux voisins du bien loué en saisonnier.

Location saisonnière et réservation en ligne

Assurer ses risques locatifs via la plateforme de réservation

Certains sites proposent à leurs bailleurs de souscrire une assurance spécifique qui propose une couverture responsabilité civile de premier niveau. Elle permet de couvrir, lors d’une location, jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros par sinistre et par logement.

L’assurance annulation

Si le locataire passe par un site de location saisonnière en ligne, il peut souvent souscrire une assurance annulation, via le site en question.

Pour aller plus loin :

Publié le 27/05/2016 (dernière mise à jour: 17 octobre 2016 10h 09min 17s)

Character

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

Image 8049278 12247600 1468224272000
Groupama 300x250
© 2016 LeBonBail
design by twinn