Accéder au contenu principal
Gererseul 728x90

Bail de colocation : Quel contrat pour une colocation ?

Louer un logement sous la forme d’une colocation implique 2 possibilités de bail de colocation : le bail unique signé par tous les colocataires ou le bail individuel signé par chaque colocataire. Présentation des deux formules.

Pour des questions d’argent ou pour éviter la solitude, beaucoup de locataires sont aujourd’hui séduits par l’idée de louer un logement à plusieurs. Une formule intéressante pour les bailleurs qui peuvent ainsi louer plus facilement leurs grands appartements. Vers quel bail doivent-ils se tourner ? Comparaison des deux.

Bail de colocation : Quels sont les avantages lors du paiement du loyer ?

Dans une colocation à baux multiples, chaque colocataire est responsable du paiement de sa seule part de loyer. En cas d’impayé, le bailleur doit entamer une procédure classique de recouvrement des loyers, souvent longue et coûteuse.

Dans une colocation à bail unique comprenant une clause de solidarité, chaque colocataire est responsable du paiement du loyer complet. En d’autres termes, si un colocataire est défaillant, les autres doivent régler la dette à sa place. S’ils ne le font pas, ils prennent le risque d’une résiliation du bail. Cette sécurité est encore valable pendant 6 mois après le départ de l’un des colocataires. De plus, son départ n’engendre pas une baisse du loyer en proportion de sa quote-part. Le loyer reste identique. Cerise sur le gâteau : le même principe s’applique pour le garant qui s’est porté caution pour le colocataire partant. Il est solidaire du paiement du loyer des locataires en place pendant 6 mois encore.

Bail de colocation : Comment restituer le dépôt de garantie ?

Dans le cadre du fonctionnement du dépôt de garantie, une fois encore, le bail unique est plus avantageux

En effet, si dans le cadre d’un contrat à baux multiples, vous devez restituer à chaque colocataire en partance sa quote-part, vous êtes en droit de garder 100 % du dépôt de garantie lorsqu’un colocataire quitte la colocation à bail unique. Charge à ce dernier, ensuite, de se faire rembourser sa quote-part par les autres colocataires restant dans les lieux. 

Dans une colocation à bail unique, l’obligation de restitution du dépôt de garantie ne vous incombe qu’au départ du dernier colocataire.

Bail de colocation : Lors de l'arrivez d'un nouveau locataire ?

Sur ce point, les baux multiples sont préférables pour le bailleur qui peut faire entrer dans le logement le locataire qu’il souhaite, sans obtenir l’accord des autres colocataires.  

Avec un bail unique, les autres colocataires ont leur mot à dire.

Conclusion : Avantage au bail unique !

L’importante plus-value que constitue la solidarité entre colocataires (notamment en cas de loyers impayés) donne incontestablement l’avantage au bail unique

Encore faut-il que cela soit faisable. Pour signer un bail unique, il faut, en effet, que tous les colocataires entrent en même temps dans le logement. De plus, si les colocataires potentiels ne se connaissent pas, il y a fort à parier qu’ils refuseront l’insertion de la clause de solidarité dans le bail unique...

Noter cette page

Publié le 24/09/2019 (dernière mise à jour: 27 septembre 2019 10h 36min 13s)

Character

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met gratuitement à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

© 2019 LeBonBail
design by twinn