Accéder au contenu principal

Téléchargez gratuitement ce modèle de document

Sommation de cesser une sous-location non autorisée

La sous-location du logement doit au préalable faire l'objet d'une autorisation par le bailleur. En cas de sous-location illégale, le propriétaire pourra sommer le locataire de respecter les clauses prévues dans le contrat de bail et, le cas échéant, demander la résiliation du bail et des dommages et intérêts.
Nom - Prénom du(des) bailleur(s) ou de son (leur) représentant 
Adresse
Code postal + Ville 
Téléphone
Adresse e-mail

 Nom - Prénom du locataire 
Adresse
Code postal
  Ville

LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE DE RECEPTION


Objet: Sommation cesser une sous location non autorisée

Madame, Monsieur, 

Je fais référence au contrat de bail concernant le logement situé  Adresse complète du logement, signé le  jj/mm/aaaa . 
D’après l’article 8 de la loi du 6 juillet 1989, le locataire ne peut sous-louer une partie ou l’intégralité de son logement sans y avoir été préalablement autorisé par écrit par le bailleur.

Or, bien que cette autorisation ne vous a jamais été accordée, vous sous-louez votre logement à un tiers. 

En conséquence, je vous somme de respecter les clauses prévues dans le contrat de bail et de mettre immédiatement fin à cette sous-location. A défaut, je ferai constater cette sous-location illégale par voie d’huissier et entamerai une procédure de résiliation de notre contrat de location. 


Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées. 


Signature
Character

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

Publié le 14/11/2016 (dernière mise à jour: 17 novembre 2016 09h 53min 13s)

Lebonbail fr fr 300 300
© 2016 LeBonBail
design by twinn