Accéder au contenu principal

Grand Paris : Quelles sont les villes où il faut investir ?

Le projet du Grand Paris ouvre la perspective de nombreuses opportunités immobilières dans les villes d’Ile-de-France. Quelles sont-elles ? Quelles sont les villes qui représentent, aujourd’hui, le meilleur investissement ?

Le Grand Paris est un projet majeur du XXIème siècle. L’idée est de faire de la capitale française l’une des plus grandes métropoles du monde. Le projet associe à la capitale les départements alentour en créant des pôles économiques dans chacune d’eux et en améliorant le cadre de vie dans chacune des villes associées : Les transports en commun jouent un rôle primordial dans ce projet, avec notamment la construction du Grand Paris Express, un métro automatique qui entourera Paris sur 200 kilomètres et 68 nouvelles gares. 


Mais l’immobilier est également un acteur important de la réussite du projet. En dynamisant la banlieue qui entoure la capitale, le projet du Grand Paris met en lumière de nombreuses villes de l’Ile-de-France et permet de valoriser son habitat. On y construit notamment des logements neufs. Les investisseurs ne s’y trompent pas, qui se mettent en recherche de belles opportunités immobilières avant que les prix ne flambent. Notamment à cause des Jeux Olympiques, qu’accueille en 2024 la capitale française.

Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

La commune dionysienne, célèbre pour sa Basilique et le Stade de France, est la troisième ville du Grand Paris la plus peuplée (114.000 habitants), derrière Paris elle-même et Boulogne Billancourt. Saint-Denis sera l’une des premières bénéficiaires du Grand Paris Express. Une gare y est construite pour accueillir plus de 250.000 voyageurs par jour provenant de nouvelles lignes du métro et du RER. 


Saint-Denis abritera le village olympique des Jeux de 2024, où seront logés les athlètes. Elle fait ainsi l’objet d’un important aménagement, notamment un verdissement de ses quartiers avec la création de parcs et la végétalisation de ses toits. L'innovation en faveur de l’environnement est la ligne directrice de ces projets. 


La ville de Saint-Denis se classe en tête des communes du Grand Paris en termes d’attractivité pour les investisseurs. Le marché locatif y est très développé : les trois quarts des habitants vivent en location. On estime le rendement locatif à plus de 7%. De nombreux logements neufs sont envisagés, notamment dans le quartier Pleyel.

Bobigny (Seine-Saint-Denis)

Si Saint-Denis est la plus grande ville du département de la Seine-Saint-Denis, Bobigny en est toujours la préfecture. Elle compte 58.000 habitants. Le Grand Paris Express y développe son réseau de transport. La gare Drancy-Bobigny desservira la commune balbynienne avec deux lignes de métro, un tramway et une quinzaine de bus. Le quartier de la Défense, de l’autre côté de Paris, ne sera plus qu’à vingt minutes de Bobigny. 


De nombreux logements neufs vont être construits de même que plusieurs équipements, le tout dans l’optique de préserver l’environnement. Le centre commercial Bobigny 2 sera aménagé pour renforcer l’activité de la ville. Le rendement locatif de Bobigny est estimé à près de 8%, notamment dans les petits logements (studio ou deux pièces).

Bagneux (Hauts-de-Seine)

Bagneux, au sud de Paris, représente également de belles opportunités d’investissement. La gare bénéficiera du Grand Paris Express et ne sera plus qu’à vingt minutes de la Défense. La commune balnéolaise envisage de nombreux aménagements, notamment celui de l’ancien site industriel du quartier des Mathurins où seront construits des logement et des bureaux dans un cadre vert. 


Par ailleurs de nombreux anciens bâtiments sont réhabilités et l’on prévoit de part et d'autre des commerces et des résidences. Bagneux, dont le rendement locatif s’élève à plus de 7%, propose encore aujourd'hui des logements relativement abordables avec un prix au mètre carré inférieur à celui des villes voisines. Pour combien de temps encore ?

Villejuif (Val-de-Marne)

Situé au sud de Paris, Villejuif va bénéficier de la construction de deux nouvelles gares et d’un grand nombre de logements neufs. La ville villejuifoise va également aménager le Campus Grand Parc, un campus d’envergure internationale qui propose plus de 3000 logements. Un important centre de recherche médical va également ouvrir ses portes et accueillir des étudiants chercheurs et médecins. Le rendement locatif représente environ 6% mais les prix de l’immobilier sont en constante augmentation.

Le Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine)

Le Plessis-Robinson, au Sud-Ouest de Paris, est une ville très agréable et quelque peu méconnue. Elle représente pourtant un potentiel d’investissement des plus intéressants du Grand Paris. Bénéficiant déjà du RER et de plusieurs lignes de bus, elle sera bientôt desservie par le tramway. De nombreux logements y sont construits, où les locataires pourront bénéficier des espaces verts qui ornent la commune robinsonnaise. Le rendement locatif est estimé à plus de 5%.

Gennevilliers (Hauts-de-Seine)

Gennevilliers, située au Nord de Paris, est une commune très attractive pour son cadre de vie. Les Gennevillois bénéficient de nombreux espaces verts. La commune bénéficie d’un bon réseau de transports. Elle est desservie par le métro et le RER. Le projet Grand Paris Express prévoit une ligne de métro supplémentaire. L’autoroute est également toute proche. Son port fluvial, le plus grand de France, donne une grande activité à la commune, où il fait bon y investir dans l’immobilier. Le rendement locatif est de l’ordre de 7%.

L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne)

Mondialement connue pour sa Roseraie et remarquée aussi pour l'étrange tréma sur le y de son nom,  l’Haÿ-les-Roses a réaménagé son centre-ville où s'est développé un grand nombre de nouveaux commerces. Actuellement desservie par le métro et le RER, son réseau de transport va se développer avec le Grand Paris Express avec une ligne de métro qui la liera à l’aéroport d’Orly. Le rendement locatif de la commune haÿssienne est supérieure à 7%.

Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne)

Dans le Sud Est de la capitale, à quelques encablures du bois de Vincennes, Champigny-sur-Marne est accessible en bus et en RER, et bénéficiera en outre d’une ligne de métro dans le cadre du projet Grand Paris Express. La commune campinoise projette également la création de logements éligibles à la loi Pinel et l’aménagement d’un espace public plus vert et plus riche, avec l’ouverture de commerces, d’une école et d’équipements sportifs. Le rendement locatif de la ville du Val-de-Marne oscille entre 6 et 7%. Le prix de l’immobilier reste encore accessible.

Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)

Tout à l’Ouest de Paris, la commune de Saint-Germain-en-Laye permet d’accéder rapidement à la capitale et au quartier de la Défense grâce au RER.  Elle reste une ville très dynamique sur le plan de l’immobilier et une valeur sûre pour les investisseurs. Le rendement locatif de la commune sangermanoise est estimé à 5%. 

Nanterre (Hauts-de-Seine)

Au Nord-Ouest de Paris, Nanterre est une ville étudiante très dynamique. Bénéficiant d’espaces vert et d’un important bassin d’emploi, les Nanterriens apprécient la qualité de vie de leur commune, tout comme de nombreuses grandes sociétés qui y ont leur siège. Proche de la Défense, elle représente une zone d’investissement intéressante dans le domaine de l’immobilier. Son rendement locatif reste au-dessus de 5%.


Noter cette page

Publié le 10/05/2022

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met gratuitement à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

© 2022 LeBonBail
design by twinn