Accéder au contenu principal

Contrat location parking : comment fixer le prix de location ?

Comment fixer le montant du loyer dans le contrat de location d’une place de parking ? Conseils sur les paramètres à prendre en compte pour déterminer le juste prix.

Quel est le rendement envisageable ?

Il s’agit d’abord de calculer la valeur de cette place si elle était vendue seule (non attachée à un logement) en se basant sur les rendements locatifs exigés par les investisseurs : 10 % de rendement locatif pour une place située dans un quartier aux prix immobiliers doux ; 5 % si elle est située dans un quartier très recherché et donc plus cher à l’achat.

On obtient ainsi une première idée du montant du loyer. Par exemple, si le parking peut se vendre 10.000 € dans un quartier où la plus-value ne sera pas forcément au RDV (rendement demandé de 10 %), le prix de la location peut être de 1.000 € par an, soit environ 80 € / mois.

En revanche, si un parking (parisien !) peut se vendre 50.000 € dans un quartier très prisé (avec espoir de plus-value à la revente), le rendement pourra être abaissé à 5 %, soit un loyer de 2.500 € par an (un peu plus de 200 € / mois).

Est-ce un box fermé ou une place ouverte ?

D’autres paramètres que le rendement servent à affiner l’idée du prix possible du loyer. Certains points vont augmenter la valeur locative ; d’autres vont la faire baisser.

Les qualités intrinsèques du bien sont, évidemment, importantes. Logiquement, un box fermé sécurisé et pouvant servir de petit entrepôt (attention ! Pas de produits dangereux !) a une plus forte valeur qu’une place ouverte. Si cette dernière est à l’intérieur d’un parking sous-terrain, elle vaut plus cher qu’une place à l’air libre. 

Les dimensions de la place comptent aussi. Les grosses cylindrées ont besoin d’espace et leurs propriétaires sont toujours à la recherche de places pour sécuriser leur véhicule, en ne le garant pas dans la rue. Cerise sur le gâteau : la présence d’une prise électrique pour recharger les voitures électriques.

Le parking est-il facile d'accès ?

C’est un point très regardé par les locataires, tant l’accès à certaines places (trop près d’un poteau, par exemple) est parfois compliqué ! De même, si la rampe d’accès est trop étroite, certains locataires potentiels ne voudront pas s’y risquer… Dans tous les cas, une place située au 1er sous-sol aura plus de valeur qu’une place du 4ème sous-sol.

Quelle est la concurrence sur le marché ? 

Une fois déterminé le loyer possible, compte tenu des « + » et des « - » de la place, reste encore à tenir compte des autres solutions de stationnement possibles (les parkings publics, notamment), du quartier. Combien coûtent-elles ? Il s’agit de s’adapter…

En tout état de cause, comme dans l’habitation, le meilleur loyer n’est pas forcément le plus élevé ! C’est celui qui vous conduit à signer rapidement un bail et à conserver le locataire le plus longtemps possible !

Noter cette page

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met gratuitement à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

© 2020 LeBonBail
design by twinn